Georges Hoentschel dans les musées et dans les autres lieux

Georges Hoentschel dans les musées et les autres lieux.

 

Le décorateur : la plupart des décorations qu’il réalise sont toujours visibles dans les hôtels particuliers : citons l’hôtel de Ganay, Le palais Erraruziz à Buenos Aires ou encore Luton Hoo en Angleterre aujourd’hui transformé en hôtel. Le Musée des Arts Décoratifs à Paris conserve le pavillon de l’Union Centrale des Arts Décoratifs qui permet de voir les qualités du travail réalisé par les 50 artisans d’art qui exerçaient dans les ateliers de Georges Hoentschel. Ce bel ensemble typique du style Art Nouveau montre le talent d’assembleur de Georges Hoenstchel et  comprend : mobilier, céramiques et fresques. Certaines réalisations ont disparu avec la démolition des hôtels particuliers (résidence Londonienne de Julius Wernher, Intérieur de Jacques Doucet, rue Spontini …). Au tournant du XX siècle, Jacques Doucet a rassemblé une collection de mobilier et tableaux du XVIII siècle français. La Tour, Chardin, Watteau, et du mobilier de Roentgen ou Jacob. Il aménage sa demeure en vue de son mariage mais la noce est annulée au dernier moment. Doucet décide à la suite de cet événement de vendre ses collections aux enchères. Les journaux titreront « La vente du siècle » après l’obtention des 15 millions de francs-or.

 

Le collectionneur : A la disparition prématurée de sa femme, Georges Hoentschel céda à son ami John Pierpont Morgan, une grande partie de ses collections qui ornaient le « hall » dans l’hôtel particulier du boulevard Flandrin. Aujourd’hui, les 1 882 pièces de sa collection constituent le fonds des départements du Moyen-Age et de la Renaissance ainsi que du XVIIIème siècle français au MET de New York. A la Frick collection à New York on peut admirer l’Ange du Lude, sculpture médiévale au charme indescriptible qui obséda le collectionneur Frick jusqu’à ce qu’il réussisse à l’acquérir alors qu’elle ornait l’hôtel particulier de Pierpont Morgan. Le Musée Calouste Gulbenkian permet d’admirer « La débâcle par temps gris » à Lisbonne au Portugal. Les collections de Grès sont visibles au Musée de Saint-Amand-en-Puisaye et au Musée d’Orsay…

Musée des Arts Décoratifs - Georges Hoentschel

Musée des Art Décoratifs

Paris – France

107 Rue de Rivoli, 75001 Paris

+33 1 44 55 57 50

Petit Palais - Musée - Georges Hoentschel

Petit Palais

Paris – France

Avenue Winston Churchill, 75008 Paris

+33 1 53 43 40 00

Metropolitan Museum of Art - Georges Hoentschel

Metropolitan Museum of Art

New York – États-Unis

1000 5th Ave, New York, NY 10028

+1 212-535-7710

Frick Collection - Musée - Georges Hoentschel

Frick Collection

New York – États-Unis

1 E 70th St, New York, NY 10021

1 212-288-0700

Musée Galouste Gulbenkian - Lisbonne - Georges hoentschel

Musée Calouste Gulbenkian

Lisbonne – Portugal

Av. de Berna 45A, 1067-001 Lisboa, Portugal

351 21 782 3000

Château de Luton Hoo - décorateur - Georges Hoentschel

Luton Hoo

Bedfordshire – Royaume-Uni

The Mansion House, Luton

Bedfordshire, LU1 3TQ

+44 (0)1582 734437

Musée de Saint-Amand-en-Puisaye - Musée du Grès - Georges Hoentschel

Musée du grès de St Armand en Puisaye

Château de Saint-Amand
58130 Saint-Amand-en-Puisaye – France
03 86 39 74 97

Musée d'Orsay - Paris - Georges Hoentschel

Musée d’Orsay

Paris – France

1 Rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris

+33 1 40 49 48 14

Palais Erraruziz à Buenos Aires - Le décorateur - Georges Hoentschel

Palais Erraruziz

Buenos Aires – Argentine

Av del Libertador – 1902

4801 8248