Le collectionneur - une-amitié-franco-américaine - Georges Hoentschel

Une amitié franco-américaine

Une amitié franco-américaine : Georges Hoentschel céda à son ami John Pierpont Morgan, une partie de ses collections qui ornait le« Hall » dans l’hôtel particulier du boulevard Flandrin, après la disparition prématurée de sa femme née Antoinette Desaillle pour la somme de 4 millions de francs-or de l’époque. Les collections comprennent des chefs d’œuvres du Moyen-âge, de la Renaissance française, du mobilier et des objets d’art du XVIIIème siècle, des bronzes d’ameublement. Il faudra 364 caisses pour contenir cet ensemble unique qui deviendra la base des collections du Metropolitan Museum of Arts de New York.Aujourd’hui, les 1 882 pièces de sa collection constituent le fonds des départements du XVIIIème siècle français et médiéval au Metropolitan Museum of Art de New York.

Portrait de J.Pierpont Morgan, vue de la salle d’exposition des collections Georges Hoentshel  à la Bard Graduate Center  Gallery en 2013 et sur la photo de droite salle d’exposition des collections au MET en 1921